Marathon de Londres : la Kenyane Jemima Sumgong remporte la course féminine

Jemima Sumgong s’est imposée ce dimanche devant l’Ethiopienne Tigist Tufa.

aa37d
Jemina Sumgong a remporté le premier grand marathon de sa carrière en s’imposant dimanche lors du marathon de Londres. Habituée des places d’honneur dans les grands marathons (2e à Boston en 2012, à Chicago en 2013, à New York en 2014), la Kenyane a pris le meilleur sur la tenante du titre, l’Ethiopienne Tigist Tufa, dans les deux derniers kilomètres pour franchir la ligne en 2 h 22’58 » (2 h 23’3 » pour Tufa).

Un succès d’autant plus méritoire que Sumgong a été victime d’une chute lors du ravitaillement aux alentours du 30e kilomètre. Heurtant la tête avec le sol, elle se releva pour vite remonter son handicap. «Cette chute m’a rendu encore plus désireuse de gagner, explique Sumgong. Quand j’ai vu les filles devant moi, je me suis dit, il faut que je revienne sur elles. Je ne sais pas si ça m’a rendu vraiment plus forte, mais les encouragements du public anglais m’ont vraiment fait du bien à ce moment.»

Résultats

1. J. Sumgong (KEN), 2h22’58 » ; 2. Tufa (ETH), 2 h 23’3 » ; 3. F. Kiplagat (KEN), 2 h 23’39 » ; 4. Mazuronak (BLR), 2 h 23’54 » ; 5. Mergia (ETH), 2 h 23’57 » ; 6. M. Dibaba (ETH), 2 h 24’9.

Post your thoughts