Kenya : La nouvelle loi antidopage adoptée

La nouvelle loi antidopage kényane est entrée en vigueur vendredi, après sa signature par le président Uhuru Kenyatta, une étape déterminante en vue d’éviter au Kenya une éventuelle interdiction de participer aux JO de Rio (5 au 21 août).

a1ff2
La nouvelle loi antidopage kényane est entrée en vigueur vendredi, après sa signature par le président Uhuru Kenyatta, une étape déterminante en vue d’éviter au Kenya une éventuelle interdiction de participer aux JO de Rio (5 au 21 août). L’Agence mondiale antidopage (AMA) avait accordé deux reports au pays, fixant une troisième date butoir le 2 mai.
Cette loi établit notamment une agence nationale antidopage et permet de sanctionner de 1000 dollars (872 euros) d’amende et/ou d’un an de prison les athlètes convaincus de dopage. Les personnes ayant fourni ou administré des produits interdits risquent une amende de 30 000 dollars (26 200 euros) ou trois ans de prison. L’AMA doit se réunir le 12 mai pour discuter du cas kényan.

Post your thoughts