Contrôlée positive au meldonium, Gabriela Petrova se défend

Après son contrôle positif au meldonium, Gabriela Petrova, vice-championne d’Europe de triple saut en salle, assure n’avoir enfreint aucune règle.

86f5a (1)
«Je n’ai commis aucune violation aux règles antidopages et je continuerai à avancer la tête haute, a déclaré Petrova lundi lors d’une conférence de presse organisée à Sofia. J’ai arrêté de prendre ce médicament en septembre. Je n’y ai pas touché en 2016.»
Des traces de meldonium ont été retrouvées dans les analyses de la Bulgare le 6 février dernier, a fait savoir son agent ce week-end. Petrova, 4e aux Mondiaux d’athlétisme à Pékin et absente des derniers Mondiaux en salle à Portland, au début du mois, complète ainsi la longue liste d’athlètes (la plus connue étant Maria Sharapova) contrôlés positifs à la substance, interdite depuis le 1er janvier 2016.

Post your thoughts