FCGB – ASSE (2-0) : Le réveil de Bordeaux tombe au pire moment pour les Verts

1172775-22633504-640-360

 

Premier succès de Bordeaux en L1 en 2014. Dimanche, les Girondins ont battu Saint-Etienne (2-0), qui manque l’occasion de revenir à un point du podium et de Lille. Les Bordelais, eux, sont sixièmes, juste derrière l’Olympique Lyonnais.

Dimanche, le réveil bordelais a eu lieu. Dommage pour Saint-Etienne, il a sonné à la mauvaise heure. Les Verts se sont embourbés dans la grasse pelouse de Chaban-Delmas (2-0). Ils y ont laissé leur imperméabilité de cinq matches. Et surtout, ils ont manqué une occasion en or : un succès en terre girondine aurait ramené l’ASSE à une longueur du podium. Au lieu de ça, l’équipe de Christophe Galtierreste à quatre unités de Lille, accroché par Rennes (1-1) vendredi.

Cette rencontre de la 22e journée, un temps menacée par les intempéries du week-end, égaye le ciel girondin : elle enraye un début d’année morose, marqué par deux éliminations en coupes et autant de revers en championnat, face à Toulouse (0-1) et à Bastia(1-0). Elle relance, aussi, les Girondins dans la course à l’Europe. Les voilà à hauteur de Lyon, à trois longueurs de leur victime du jour.

Sall et Ruffier se ratent

Sous une pluie battante, Bordeaux n’a pas eu besoin d’un déluge offensif pour vaincre des Verts qui venaient d’engranger 19 points en huit matches. Il a suffi de deux approximations défensives pour que les Girondins oublient les absences de Diabaté, Jussiê, Hoarau, Obraniak et Faubert. Juste avant la pause, Abdou Traoré a d’abord profité d’un centre de Saivet pour enrhumer Sall et ajuster Ruffier en force, sous la barre (1-0, 41e).

Dès le retour des vestiaires, Henrique a exploité une sortie manquée de Ruffier, sur un corner deSertic (2-0, 51e). Les Stéphanois étaient manifestement à côté de leurs pompes. Ils comptent sur la venue de Valenciennes, samedi prochain, à Geoffroy-Guichard, pour se remettre la tête à l’endroit. Vingt-quatre heures plus tôt, les Girondins se sont frottés à l’ogre parisien, au Parc des Princes.

 

 

 

Post your thoughts