Les Spurs rebondissent, Westbrook assomme les Warriors

1016311-16435855-640-360

 

San Antonio a repris sa marche en avant à Orlando (109-91) sans Tony Parker, laissé au repos. Russell Westbrook a sauvé le Thunder sur le buzzer.

Battu par Oklahoma mercredi pour sa première défaite après onze succès d’affilée, les Spurs ont retrouvé leur esprit à Orlando (109-91) malgré l’absence de Tony Parker. Le Français, qui s’est tordu la cheville droite sans gravité, n’a pas manqué aux Spurs qui ont pu compter sur Tim Duncan et le shooteur italien Marco Belinelli (19 pts chacun) pour retrouver le goût de la victoire. Les Spurs ont pris le contrôle du match avec un passage à 17-0 dans le deuxième quart temps.

Duncan a marqué 17 points avant la mi-temps et a pu s’économiser après la pause en vue de la rencontre des Spurs à Houston face à Dwight Howard dès samedi, où Parker pourrait faire son retour. C’est Cory Joseph qui a débuté le match au poste de meneur à la place de Tony Parker et il s’en est bien tiré avec 13 points, 4 passes et aucune perte de balle face à une équipe d’Orlando qui était également privée de son meneur titulaire Jameer Nelson, blessé au pied. Boris Diaw a marqué 6 pts et capté 5 rebonds en 16 minutes de jeu alors que Nando de Colo a eu six minutes à se mettre sous la dent (3 passes, 1 rbd). Les Spurs sont en tête de la Conférence Ouest, avec 14 victoires et 2 défaites.

Le Thunder, lui, s’en est remis à un shoot à trois points sur le buzzer de Russell Westbrook (34 points, 7 passes) pour venir à bout des Warriors (113-12) de Stephen Curry (32 points, 11 rebonds). Les Pacers conservent les commandes de la Ligue après leur victoire sur Washington (93-73) alors que les Nets se sont une nouvelle fois ridiculisés sur le parquet de Houston (114-95).

Post your thoughts