Masters : Richard Gasquet perd son premier match face à Juan Martin Del Potro (6/7, 6/3, 7/5)

1123866-17735874-640-360

 

Face à Juan Martin Del Potro, Richard Gasquet avait bien commencé. Il a moins bien terminé, battu par l’Argentin en trois manches (6-7, 6-3, 7-5), lors de son entrée en lice aux Masters de Londres. Les demi-finales s’éloignent déjà.

Pour Richard Gasquet, ce Masters s’apparente à un Everest. Pour se sortir d’un groupe monstrueux, le Biterrois avait besoin de réussir au moins deux exploits. Il est passé tout près du premier lundi soir. Mais près ou loin, peu importe, il a perdu. Juan Martin Del Potro a eu le dernier mot face au numéro un français, pour s’imposer en trois manches (6-7, 6-3, 7-5) en 2h27. Du coup, de très compliquée, la mission de Gasquet devient quasiment impossible puisqu’il va maintenant devoir se coltiner Novak Djokovic et Roger Federer. Les demi-finales sont loin, très loin…

Dommage, car ce match était prenable pour Richard Gasquet. Il avait d’ailleurs pris les devants en empochant le premier set au terme d’un jeu décisif bien maitrisé. A l’aise dans la filière longue, et fidèle à la stratégie qu’il s’était fixée (multiplier les changements de rythme pour perturber la rutilante mécanique argentine), il avait parfaitement réussi son coup. C’est après que les choses se sont compliquées. Del Potro a gagné en justesse quand Gasquet a perdu en efficacité. Conséquence de ces vases communicants, la tour de Tandil a pris les commandes du jeu, et du score, dans le deuxième set, avec un break dès le deuxième jeu de service de Gasquet. Avantage conservé jusqu’au bout par l’Argentin.

Six défaites de suite face à Del Potro

Entre deux joueurs touchés physiquement, le troisième set s’est joué à la « muerte ». Les deux joueurs ont eu des opportunités sur service adverse, mais c’est Del Potro qui a réussi le premier break, décisif pensait-on, dans le septième jeu. Mais Gasquet s’est accroché. Bien lui en a pris. Au moment de servir pour le match à 5-4, Del Potro a dégoupillé, perdant son service sans prendre le moindre point, avec une double faute et une volée de revers facile ratée. Malheureusement, aussitôt relancé, le Français, au moins aussi crispé que son adversaire, a encore cédé son service dans la foulée. Del Potro a raté une occasion, mais pas deux. Dans le 12e jeu, il s’est montré implacable.

1123796-17735034-640-360

 

Il a manqué un soupçon d’agressivité et de lucidité à Richard Gasquet pour faire pencher ce match du bon côté pour lui. Frustrant, forcément frustrant, car il n’était pas loin de signer une nouvelle performance de choix dans sa très belle saison. Mais la logique a été respectée. C’est sa sixième défaite de suite contre Del Potro, qu’il n’a battu qu’une fois, en 2007, avant l’explosion de l’Argentin au très haut niveau. La seule bonne nouvelle, c’est qu’au Masters, même après une défaite d’entrée, on est encore en vie. Même si dans son cas, elle tient à un fil.

Post your thoughts