Le PSG s’impose dans le temps additionnel face à Guingamp (2-0)

1084478-17263146-640-360

 

Le PSG a dû attendre le temps additionnel pour battre Guingamp au Parc des Princes (2-0) lors de la 4e journée. Ibrahimovic a ouvert son compteur but.

Le PSG revenu de nulle part. Longtemps incapables de faire la différence devant d’excellents Guingampais, les Parisiens ont attendu les arrêts de jeu pour arracher la victoire (2-0). Adrien Rabiot à la suite d’un cafouillage (90e+2) puis Zlatan Ibrahimovic (90e+4), auteur de son tout premier but de la saison avec son club sur un exploit personnel tout en puissance, ont donné le succès aux champions de France. Ces derniers peuvent souffler après avoir souffert durant 90 minutes. Mais le temps additionnel leur a permis d’enchaîner une dixième victoire consécutive contre un promu dans leur antre du Parc des Princes. Non sans frayeur, notamment à la 76e minute, lorsque Moustapha Yatabaré s’est présenté seul face à Salvatore Siriguavant de buter sur le gardien international italien du PSG.

Mais en dehors de cette occasion, les visiteurs ont passé l’essentiel de leur temps à défendre, souvent avec brio, comme Ajaccio avant eux il y a une quinzaine de jours. Comme les Corses, ils ont bénéficié d’un soupçon de réussite, lorsque Zlatan Ibrahimovic a touché le poteau sur coup-franc (2e) ou Thiago Silva a trouvé la barre transversale (35e). Ils ont aussi subi les assauts répétés d’un PSG encore brouillon, qui a frappé à 24 reprises sans développer un jeu collectif digne de ce nom. Ibrahimovic a manqué le cadre de près (68e) et Cavani a multiplié les tentatives (35e, 55e, 67e), mais sans réussite… Les deux attaquants ont néanmoins démontré que leur association était en progrès. Même si elle est encore à peaufiner, comme toute l’animation offensive des Parisiens. Qui n’ont pas encore trouvé le tempo pour éviter de se faire peur tous les week-ends.

Post your thoughts